Projets de Solidarité Internationale

Coopération et Aide au Développement au Brésil

Le Brésil est le 9ième pays le plus inégalitaire au monde. Bien que nous avons assisté ces 15 dernières années à l'émergence d'une nouvelle classe moyenne : 30 millions de personnes sont sorties de la pauvreté. Cependant, sont 23 millions de personnes vivent toujours sous le seuil de pauvreté, c'est plus de 6 millions depuis 2014. Les favelas sont emblématiques de la pauvreté urbaine. On estime que 11,4 millions de personnes vivent dans des bidonvilles, ce qui représente 5,5% de la population au Brésil. Les bidonvilles au Brésil se caractérisent par des terrains occupés illégalement, avec un manque d'infrastructures (électricité, égouts, ...), une concentration de problèmes sociaux, misère sociale, violences, trafics de drogues, trafics d'armes, prostitution. Les villes les plus atteintes sont Bélem (54%) et Rio de Janeiro (22%) où 1,4 millions d'habitants vivent dans des bidonvilles.

PROJETS DE SOLIDARITE INTERNATIONALE ENTRE LA FRANCE ET LE BRÉSIL

Nous souhaitons soutenir au mieux l'action sociale des organisations de la société civile au Brésil, qui se consacrent à la lutte contre la pauvreté, à la lutte contre les inégalités sociales, pour le Progrès Social, pour le développement humain, social et économique. Nous travaillons à la mise en place de Projets de Solidarité Internationale, afin de former et renforcer les capacités des éducateur sociaux, engagés sur le terrain pour créer les conditions de la transformation sociale auprès des citoyens brésiliens évoluant au sein de favelas.

Nous sommes en contact avec des responsables d'organisations non gouvernementales qui sont en majorité de travailleurs sociaux et des professionnels engagés dans l'entrepreneuriat social, pour la défense des droits des enfants, des adolescents, pour une éducation de qualité pour tous, pour une meilleure formation professionnelle des jeunes et des adultes, pour une meilleure accessibilité des soins, pour le respect de l'environnement et pour une conscientisation citoyenne et démocratique.

Nous développons des partenariats avec des organisations sociales au Brésil. Nous formons des éducateurs sociaux à Salvador de Bahia. Nous nous intéressons à l'éducation au numérique en apportant des conseils méthodologiques, des outils et des références pédagogiques, pour organiser des ateliers numériques qui répondent aux besoins des communautés locales, et qui développent les compétences numériques des citoyens éloignés du numérique, et en situation de vulnérabilité sociale.

Exemple de l'Association Passos da Criança

Fondée en 2004, l' Association Passos da Criança émane d'une initiative de la société civile, pour accompagner dans l'éducation et l'action sociale une soixantaine d'enfants et d'adolescents issus du quartier pauvre de Vila das Torres à Curitiba. Les éducateurs déploient des activités socio-éducatives pour permettre à tous les jeunes d'avoir accès à une Education de Qualité, accès à la Culture, aux Arts, au Sport, aux Loisirs et à la Formation Professionnelle.

L'Education est reconnue comme l'un des leviers les plus puissants pour sortir de la pauvreté et devenir un citoyen responsable : Assurer l'accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d'égalité, et promouvoir les possibilités d'apprentissage tout au long de la vie, aider les enfants, les adolescents et les adultes à acquérir des connaissances et développer des compétences nouvelles. Lorsque les personnes ont accès à un enseignement de qualité, l'accès à la culture et à l'éducation permet de réduire les inégalités sociales, d'atteindre les inégalités de sexes, de vivre de façon plus saine et durable. L'Education est essentielle pour favoriser la tolérance entre les peuples et contribue à l'instauration de sociétés plus pacifiques.